Diplômée HEC Paris, Brigitte Dubreucq a abordé l’ensemble des aspects opérationnels et stratégiques de la fonction RH, avec une expérience de plus de dix ans comme DRH, membre du COMEX et du Directoire d’un groupe pharmaceutique.

Formée au coaching d’organisation avec la systémique et les neurosciences, elle est certifiée CTT (Barrett Values Centre), Hogan Assessments et TalentQ.

En 2011, elle crée COHeRenS et associe le développement d’un leadership et d’une gouvernance RH fondés sur une vision et des valeurs partagées. Elle accompagne dirigeants et entreprises dans leur transformation organisationnelle, culturelle et personnelle, et leur permet de réaliser leur plein potentiel.

« J’ai croisé la philosophie portée par Richard Barrett et le système qu’il a construit à un moment où je cherchais un outil fiable pour mesurer la culture de travail. Cette approche globale inspirée par les valeurs me sert aujourd’hui de principal point d’appui : formulation des visions et missions de l’organisation, diagnostic des valeurs de la culture de travail, mesure de l’engagement et de l’entropie, évaluation et développement du leadership, développement organisationnel… J’en apprécie la simplicité opérationnelle, la profondeur des « conversations » qu’elle contribue à initier et la mise en cohérence des trois niveaux d’acteurs : le leader, son équipe et son organisation.

J’ai utilisé l’approche du Barrett Values Centre avec des dirigeants et des équipes de direction, avec des structures de toutes tailles, depuis la TPE de 10 salariés en croissance jusqu’à l’entreprise industrielle de plus de 6000 salariés, en passant par les filiales de grands groupes internationaux. Dans tous ces contextes, les outils CTT se sont montrés adaptés et performants pour accélérer les transformations.

Au fil du temps je me suis rendu compte qu’il y avait peu de références francophones de cette approche et j’ai rassemblé une équipe de consultants (français, belge et québécois), tous certifiés CTT et fervents utilisateurs du modèle pour, ensemble, traduire l’un des ouvrages de Richard Barrett et partager notre expérience.

 Nous avons parfois eu quelques difficultés à trouver les termes communs à nos trois pays, et, dans certains cas, nos amis québécois ont dû faire le compromis de choisir les mots « de France ». Merci de leur compréhension. Merci à Christophe pour son investissement dans cette aventure et sa grande patience ; merci enfin à Josée, Béatrice et Philippe pour les riches discussions que nous avons eues. »

 brigitte.dubreucq@coherens.com